Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 Apr

Carcassonne-Cité (Epoque Carolingienne)

Publié par basilique saint nazaire  - Catégories :  #Clergé de l'Aude

Époque Carlovingienne.

An 7G8. — Pépin, roi des Français, reçoit un nouveau serment de fidélité des habitans de Carcassonne ( Cros-m.u Revieille: Histoire du comté de Carcassonne. pag. 126.).

774. — Après la mort de Carloman , l'un des deux fils de Pépin , le territoire de Carcassonne est compris dans .le rovaume de Charlemagne (ut suprà. 127.).

778. — Carcassonne fournit son contingent à la première expédition de Charlemagne au-delà des Pyrénées (ut suprà).

785. — Quelques biographes parlent d'un général arabe appelé Abd-Allah , qui aurait pénétré avec une armée, jusqu'à Carcassonne (ut suprà* pag. 134.).

— C'est vers cette époque que fut livrée la bataille de l'Orbieu. — v. Cartulaire de Carcassonne: La Grvssh - Ville. T. II. pag. 460.).

791. — Charlemagne convoque , à Francfort sur le Mein , une Diète , à laquelle assistent plusieurs ecclésiastiques du diocèse de Carcassonne (cros-mayrevieille : Histoire du Comté de Carcassonne. pag. 139.).

815. — El aiio siguiente acudieron a el huyendo del tyrano jugo de los Moros, muchos christianos Espanoles que serian de las partes de Aragon , Valencia y Cataluûa; y el Rey los recibio muy bon , y les dio tierras en que viviessen , en los estados y tierras de Narbona , Carcassona , Rosciliona , Empurias , Barcelona , Girona , Biterrio , todo esto clamado antiguamente Septimania provincia [Prudencio de Sandoval , dans ses Notes sur l'Histoire d'Espagne, cité par M. Cros-Mayrevieille. ut suprà. pag. 144.)

8IC— Charte de Louis le Débonnaire, qui accorde sa protection et divers privilèges aux réfugiés d'Espagne, dans les comtés voisins de sa domination (baluze : Cupitularia Regum Francorum. i" édit. I. col. 569.).

— de Hispania venientes et ad comités sive vassos nostros, vel etiam ad vassos comitum se cornmendaverunt... de hac

constitution nostra septem prcecepta uno tenore conscribere jussimus : quorum unum in Narbona, alterum in Carcassona » tertium in Rosciliona, quartum in Empuriis, quinlum in Barchinonia, sexlum in Gerunda, septimum in Biteris habere pra>cipimus ■

817. — Partage de l'Empire entre les trois fils de Louis le Débonnaire; Pépin , le second des trois fils , a dans sa part, le comté de Carcassonne.( Baluze : Capitularia regum Francorum. inédit. 1.1. col. 573.).

—. Volumus ut Pipinus habeat Aquitaniam , et Vvasconiam , et marcham Tolosanam , et insuper comitatos quatuor , id est in Septimania Carcassensem , etc. •

 

Commenter cet article

À propos

Passionné de généalogie, d'Histoire de France, de royauté et de religion