Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
07 Jan

07 janvier 2011: Espezel: Le feu détruit l'église au cœur du village

Publié par basilique saint nazaire  - Catégories :  #Infos

Espezel

Le feu détruit l'église au cœur du village

Espezel. Le feu détruit l'église au cœur du village

Hier matin, le feu a consumé de l'intérieur l'église Saint Julien et Sainte Basilisse d'Espezel construite en 1540, en occasionnant des dégâts considérables sans toutefois faire de victimes.

 

C'est un chauffage électrique qui serait à l'origine du sinistre.


Entièrement restaurée en 2000 du sol au plafond, vitraux compris, la petite église d'Espezel devait célébrer dans l'après-midi même du sinistre la messe d'enterrement d'un habitant du village.

 

C'est la voisine directe de l'église Saint Julien et Sainte Basilisse d'Espezel, Josiane Rouzaud qui hier vers 13 heures a entendu des craquements suspects venant de la sacristie, donna immédiatement l'alerte.

 

Sans flammes extérieures, le feu consumait de l'intérieur la sacristie depuis le matin certainement.

 

La personne préposée à l'ouverture des portes et à l'entretien était passée vers 10 heures allumer le chauffage électrique en vue de la cérémonie funèbre.

 

En prenant soin de laisser la porte communicant avec la chapelle ouverte pour insuffler un peu de chaleur aux paroissiens.

 

François Lacroix, le maire du village ne cache pas son étonnement :

« Je ne comprends pas ce qui a pu se passer.

 

La société Dékra est venue vérifier les installations électriques le mois dernier.

 

La seule chose que je peux dire, c'est que ce feu n'est pas criminel.

 

Par contre, je suis consterné, la sacristie contenait de nombreux objets précieux en vermeil, des livres sacrés de valeur et toute l'église est entièrement recouverte de suie »

 

Effectivement la vingtaine de pompiers qui se relayaient à l'intérieur de la chapelle pour maîtriser l'incendie ressortait noire comme du charbon.


Les flammes n'ont pas brûlé, mais ont consumé littéralement la sacristie, avant de s'attaquer à l'église.

 

Vers 16 heures le feu était maîtrisé.

 

Mais les dégâts restent considérables.

 

De la petite sacristie, il ne reste plus que les murs et dans l'église la suie omniprésente a dévasté tout l'intérieur.

 



 

Commenter cet article

À propos

Passionné de généalogie, d'Histoire de France, de royauté et de religion