Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 Mar

17 mars 1840

Publié par basilique saint nazaire

Le procès s'ouvre

Un déploiement de force considérable encadre la traversée du boulevard, entre la prison et le palais de justice

Ce dernier, ne peut contenir l'énorme foule qui s'est déplacée

Le petit prétoire est à peine suffisant pour accueillir les jurés et les personnalités locales en possession d'un billet d'invitation du président

Le reste de la salle est réservé aux témoins

ils sont au nombre de 119: 104 à charge, 15 à décharge

Habitants de la Catalogne ou frontaliers, ils sont venus en coutume régional

Les premiers jours sont consacrés à l'énumération des crimes et aux témoignages

D'entrée le président tente de conditionner le jury en demandant à un témoin ce que pensèrent les accusés quand ils apprirent que l'arrêt qui les condamnait avait été cassé et qu'ils renvoyés devant les assises de l'Aude

il obtient apparemment la réponse qu'il attendait, le témoin affirmant qu'ils éprouvèrent une grande joie et s'écrièrent:" Notre tête ne tombera pas, parce que le jury de l'Aude ne condamne jamais à mort"

On verra que cet optimisme allait être sévèrement détrompé

 

Commenter cet article

À propos

Passionné de généalogie, d'Histoire de France, de royauté et de religion