Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 Jan

30 janvier 1226: Le roi Louis VIII prend la croix contre les cathares.

Publié par basilique saint nazaire  - Catégories :  #Carcassonne

Période Royale

Depuis lors, Raymond Trencavel, son fils, avait été dépouillé, en 1226, par Louis VIII de tous ses biens reconquis sur les Croisés.

Carcassonne alors fît partie du domaine royal, et un sénéchal y commandait pour le roi de France.

L'intervention royale (1226-1229)

La paix revenait en Languedoc, sur une victoire de Raymond VII.

Un concile s’apprête à se réunir à Paris pour négocier les termes politiques et religieux de la paix.

Mais le roi Philippe, malade, meurt le 14 juillet 1223.

Les envoyés du pape, sachant le nouveau roi plus prompt à diriger une croisade que son père, renoncent au concile de paix et l’incitent à reprendre la lutte.

Blanche de Castille, la femme de Louis VIII convainc également son mari à intervenir.

Amaury, à qui il ne reste plus que Carcassonne, Minerve et Penne-d'Agenais, retourne en Île-de-France le 14 janvier 1224.

Ruiné et ne pouvant plus payer une armée, il abandonne en février 1224 tous ses droits en Languedoc au roi de France.

En février 1224, le roi demande alors au pape des garanties (les archevêques de Bourges, Reims et Sens doivent être les chefs spirituels de la croisade et ont tout pouvoir pour excommunier et jeter l’interdit; trêve de dix ans avec l’Angleterre; contribution financière accordée par l’Église aux croisés…) qui montrent plus l’action d’un roi de France que d’un dévot.

Pendant ce temps, le 3 juin 1224, les comtes de Toulouse et de Foix et le vicomte Trencavel s’engagent devant une conférence d’évêques à purger leurs territoires de l’hérésie et à restituer les biens spoliés au clergé, à la réserve de l’annulation de tous les actes de cession des Montfort.

Le 25 août, le pape accepte les termes du triple serment.

Mais le roi Louis, ne voulant pas renoncer à annexer le sud, envoie Guy de Montfort en ambassade auprès du pape pour le faire revenir sur ses décisions.

Un concile se réunit à Bourges le 29 novembre 1225 pour traiter de la question cathare et le comte Raymond VII, n’ayant pas satisfait à toutes les exigences du pape est à nouveau excommunié le 28 janvier 122647.

30 janvier 1226, le roi Louis VIII prend la croix contre les cathares.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Louis_VIII_le_Lion

Commenter cet article

À propos

Passionné de généalogie, d'Histoire de France, de royauté et de religion