Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 Mar

Gaston Jordanne - Maire de Carcassonne

Publié par basilique saint nazaire  - Catégories :  #Carcassonne

Gaston Jordanne - Maire de Carcassonne
Gaston Jordanne - Maire de Carcassonne
Gaston Jordanne - Maire de Carcassonne
Gaston Jordanne - Maire de Carcassonne
Gaston Jordanne - Maire de Carcassonne
Gaston Jordanne - Maire de Carcassonne
Gaston Jordanne - Maire de Carcassonne
Gaston Jordanne - Maire de Carcassonne
Gaston Jordanne - Maire de Carcassonne

Sur la piste des "dernières demeures" des anciens maires de Carcassonne: Gaston Jourdanne...

http://chroniquesdecarcassonne.midiblogs.com/tag/gaston+jourdanne

Gaston Jourdanne (1858-1905) Maire de Carcassonne (d'octobre 1887 à mars 1888 et de mai 1888 à janvier 1889) par Frédéric Astruc Musée des beaux-arts de Carcassonne ------- Gaston Jourdanne, qui fût maire de Carcassonne de façon éphémère et rocambolesque, est avant tout un grand historien local. Fils d'un marchand de draps il poursuit des études de droit et devient avocat. Nommé substitut du procureur à Castelnaudary, il démissionne après la suppression de son poste et se retire dans son domaine de Poulharies situé aux portes de Carcassonne. Le domaine de Poulharies, aujourd'hui. Photos: Chroniques de Carcassonne ---------- Maire (radical) suite au décès d'Omer Sarraut (1844-1887), d'octobre 1887 à mars 1888 et de mai 1888 à janvier 1889, il est révoqué après avoir fait un mois de détention due à d'obscures querelles politiques. ---------- Collectionneur, érudit, historien, écrivain et félibre, Gaston Jourdanne se consacre particulièrement à la littérature d'Occitanie en signant un livre qui fera date: "Contribution au folk-lore de l'Aude". ----------- Avec Achille Rouquet (1851-1928), il lance la "Société de lecture de Carcassonne" et participe en 1898 à l'organisation de la fête en l'honneur des Cadets de Gascogne. Il collabore également avec lui, activement à " La revue méridionale". Il est aussi l'auteur de cet ouvrage sur Carcassonne qui reste une réference pour tous les historiens. ------------ Disparu à l'âge de 47 ans, il repose au cimetière Saint-Vincent, allée 00, tombe 87. Une place lui est dédiée à Carcassonne au pied de la Cité depuis 1973, (même si aucune plaque ne l'indique). ---------- Avec mes remerciements pour son aide à Jacques Blanco ---------- A lire pour en savoir plus, la notice signée Jean-Pierre Piniès publiée dans "Les Audois" p.199-2000 Editions de la F.A.O.L 1990

Commenter cet article

À propos

Passionné de généalogie, d'Histoire de France, de royauté et de religion